Généalogie des Français d'Amérique du Nord
Genealogy of French in North America


[1380] CORUBLE, Guillaume (Gilles & Marguerite ARDOU [2264]), né/born vers 1641 (rec. 1681) ou 1637 (hosp. 1689) (sép. 1689)/about 1641 (census 1681) or 1637 (hosp. 1689) (burial 1689) Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime : 76655), décédé/dead 1689-07-09, inhumé/buried Québec (Hôtel-Dieu)

* mariés/married 1673-10-02 Québec, contrat de mariage/marriage contract 1673-09-12 (greffe /(depositary Pierre Duquet)

BAUGÉ, Anne (Étienne & Madeleine CHOLET [4287]), fille du roi (landry 276, dumas 178)/King's daughter (landry 276, dumas 178), née/born Paris (Saint-Victor) (Paris : 75105), décédée/dead France ? (France)


Bibliographie/Bibliography: PRDH-RAB; Parchemin


Note longue :

Anne Baugé est une des rares filles du roi à avoir été de mauvaises moeurs. Mariée à un matelot, on peut supposer que ce dernier passait trop de temps en mer car 3 ans plus tard, on la retrouve avec un amant, Jacques De Fay, logeant chez Jean De Fay. Elle fit tant de désordre qu'on la fit mettre en prison. Mais comme la geôle était trop malsaine, on l'envoya dans une famille de l'île d'Orléans qui ne pouvait la laisser sortir que le dimanche pour aller à la messe. Par la suite, elle fut bannie de la colonie (en fait, 3 lieues de Québec) pour 3 ans et envoyée en France à l'automne. Son amant ne fut condamné qu'à 100 livres d'amende. [Annuaire...] Cette description aurait 1 erreur : c'est bien après 1676 qu'elle passa en France.

Selon un autre récit, elle fut emprisonnée le 1675-08-26, libérée en 1676 par le lieutenant-général de la prévôté (lui-même suspendu de ses fonctions pour cette raison); condamnée de nouveau en 1678, et finalement relâchée car le couple devait retourner en France. [Remi Chénier] Le mari étant encore à Québec en 1681 et 1689, c'est seulement l'épouse qui retourna en France.

Son mari habitait seul au recensement de 1681 et mourut dans la colonie en 1689. On peut donc supposer que Anne repartit seule pour la France.

Ce Jacques De Fay me semble celui né en 1654 selon le recensement de Québec de 1681 (fiche 16191). Il se marie à La Rochelle en 1682 et a un frère Jean chez qui il logeait (qu'on a confondu avec leur père, Paul). Il est probablement l'amant en question.

Pierre-Georges Roy cite la description de cette affaire publiée dans La Presse, de Montréal, le 1899-04-29.


"... Le résultat de cette instruction conduite par le conseiller Dupont fut le bannissement de deux femmes de morale dépravée, et une amende de dix livres infligées à deux ou trois libertins. Cette sentence déplut naturellement aux vauriens de Québec et, quelques jours plus tard, on put lire en plusieurs endroits des affiches scandaleuses et diffamatoires conter le Conseil. Celui-ci chargea le sieur Dupont d'ouvrir une enquête au sujet de cette offense, et ordonna de plus l'emprisonnement d'une femme nommée la Corruble, à cause de sa vie scandaleuse, et "pour tirer d'elle les connaissances qu'elle pourrait avoir des dites affiches".

Pour une raison ou une autre, la femme Corruble ne fut pas arrêtée ou fut remise en liberté après avoir été incarcérée. Mais elle n'amenda nullement sa conduite. Au mois de juillet 1676, son mari étant absent, elle se livra à de tels déportements en compagnie d'un nommé Jacques de Fay le jeune, d'une autre délurée du nom de Giron, et de plusieurs jeunes gens nouvellement arrivés de France, que le procureur général Ruette d'Auteuil obtint de M. Dupont, préposé à l'instruction dans ces affaires d'attentat à la morale publique, un ordre d'emprisonnement contre cette malheureuse. Conformément à leur mandat, les huissiers Roger et Hubert l'arrêtèrent et la conduisirent en prison. Le lendemain, ayant été envoyés pour compléter les formalités de l'écrou, ils trouvèrent l'oiseau envolé. Au dire du geôlier François Genaple, c'était le lieutenant général de la Prévôté qui l'avait mise au large. On enjoignit aux recors de rechercher la délinquante, mais elle était cachée. M. d'Auteuil saisit le Conseil de la conduite du lieutenant général, et la dénonça comme un mépris de l'autorité supérieure.

Le lieutenant général de la Prévôté de Québec était M. Chartier de Lotbinière, l'un des hommes importants de la colonie...

Le 1676-07-20, dans l'après-midi, M. de Lotbinière parut avec assurance devant le Conseil.

Le Conseil décida de le forcer à comparaître de nouveau le 23 juillet.

À cette date, M. de Lotbinière se rendit au Conseil et soutint qu'il avait agi dans son droit, "qu'il était seul juge de police en première instance, et qu'aucun n'avait autorité de juger que lui, en police, sans arrêt du Conseil, ou ordre de monsieur le gouverneur ou de monsieur l'intendant." On lui répliqua que c'était par autorité du Conseil que la Corruble avait été arrêtée. Finalement, le 3 août, le Conseil Supérieur rendit un arrêt dans lequel le lieutenant général était déclaré "suspendu de toutes les autres fonctions appartenantes à la dite charge de lieutenant général, jusqu'à ce qu'autrement par la dite cour en ait été ordonné.

Le 19 de ce mois, le sieur de Lotbinière, ayant présenté une requête au Conseil, fut relevé de sa suspension.

Enfin, le 1676-11-17, la Corruble ayant été incarcérée, sur l'instance du procureur général, le Conseil rendit cet arrêt : "La cour a banni et bannit la dire Anne Bouge (femme Corruble) de cette ville de Québec et de trois lieues [18 km] à la ronde, pendant le temps et l'espace de trois ans, et à elle enjoint de garder son ban sur peine de punition corporelle, et au regarde de Jacques de Fay, mentionné au procès, pour les causes résultats d'iceluy, l'a condamné et condamne à vingt livres d'amende au payement de laquelle il sera contraint par corps.


La "Giron" est Madeleine Deschalets, une autre fille du roi.

On cite aussi l'aubergiste Pierre Nolan.

Sources : Annuaire de l'Institut canadien de Québec (vol. 2), p. 37-38 [ nosracines.ca/f/page.aspx?id=3899008 ]; Les filles du Roi en Nouvelle-France : étude historique avec répertoire biographique, par Silvio Dumas, p. 178 et 226 [ nosracines.ca/f/page.aspx?id=3639849 ]; Québec, ville coloniale française en Amérique: 1660 à 1690, p. 96, par Rémi Chénier [ nosracines.ca/f/page.aspx?id=1004286 ]; La ville de Québec sous le régime français, par Pierre-Georges Roy. Volume premier, p. 407-408. [ nosracines.ca/f/page.aspx?id=375457 ]

Autre(s) information(s)/More about this family
Fille du roi/King's Daughter.

Ascendance/Ancestors

Tous/All : 1 génération/generation - 2 mariages/marriages - premier en/first in 1637

Par les hommes/By men : 1 génération/generation - 1 mariage/marriages - premier en/first in 1637

Par les femmes/By women : 1 génération/generation - 1 mariage/marriages - premier en/first in 1661

Descendance/Descendants

Dans la base de données/In the database : Aucune autre génération/No more generation

Par les hommes/By men : Aucune autre génération/No more generation

Par les femmes/By women : Aucune autre génération/No more generation



Saviez-vous que cette base de données est aussi disponible sur cédérom avec environ 2 générations de plus ? Le site web arrête en 1721 plus les enfants mariés alors que la version sur cédérom va jusqu'en 1790, ajoute des références précises et des notes. Certaines fiches dépassent même l'année 1800 ! Voyez les détails !
Did you know that this database is also available on CD-ROM with about 2 more generations ? The web site stops in 1721 plus the married children while the CD-ROM version runs up to 1790, adds accurate references and notes. Some family sheet are even after 1800. See the details !
L'auteur de ce site, un généalogiste de réputation internationale, peut aussi faire des recherches pour vous ! Débloquer un cas difficile ou même votre généalogie au complet !
Voulez-vous savoir si ce sont réellement vos ancêtres?
The author of this site, a well known professional genealogist, can also do research for you ! Solve that dead end or produce your complete genealogy !
Looking for genealogy help in Québec or Acadia ?
Voulez-vous savoir comment faire vos propres recherches en Europe ? Do you want to know how to do your own research in Europe ?
[Page d'accueil de FrancoGène] - [Index principal] - [Index régional (parents d'immigrants)] - [Index régional (parents d'étrangers)] - [Table des matières]
Généalogie des Français d'Amérique du Nord
©Copyright 2005-2015 - All Rights Reserved - Tous droits réservés - Denis Beauregard
[FrancoGene home page] - [Main Index] - [Regional Index (Immigrants' Parents)] - [Regional Index (Foreigners' Parents)] - [Content]
Genealogy of French in North America
©Copyright 2005-2015 - All Rights Reserved - Tous droits réservés - Denis Beauregard

 

GFANtag-2017-05-16