Québec - Familles - Jetté/DGFQ

 
Sigle DGFQ
Titre Dictionnaire généalogique des familles du Québec
Auteur René Jetté, 1944-
Éditeur original Presses de l'Université de Montréal (C.P. 6128, succ. "A", Montreal, (Quebec) Canada, H3C 3J7)
Editeur courant Gaëtan Morin Editeur, 175 boulevard de Mortagne, Boucherville, Québec (450) 449-2369. Note: n'est pas distribué en librairie. Prix de base: 200$ CAN plus taxes et frais de livraison (contactez l'éditeur pour le coût exact)
Langue Français
Contenu Les familles de 1608 à 1730 ont été reconstituées (moins les enfants seulement mentionnés après 1730). En général, quand une ascendance européenne est connue, elle est présentée si la famille a probablement eu de la descendance. Mais, certaines ascendances connues à l'époque ont été omises parce que l'éditeur a voulu limiter le contenu du livre, mais la référence est indiquée.
Editions 1983, édition originale (ré-imprimée en 1996) 
1985, édition avec 32 planches modifiées (corrections mineures, environ 5 de ces planches ont pu être identifiées), ré-imprimée en 1991. L'édition n'apparaît qu'à la dernière page. Autre ré-impression en 1996 à partir de l'édition de 1983.
ISBN 2-7606-0645-5
Corrections Voir DGO, tome 1
Critique Le meilleur travail qui puisse être fait avec les outils de l'époque (1973 à 1983). L'ouvrage de référence habituel. 

Un tapuscrit (manuscrit dactylographié) ayant été remis, il y a un certain nombre de fautes de frappe, et quelques erreurs de filiation (corrigées dans le DGO). L'erreur la plus fréquente est sans doute une mauvaise identification du lieu d'origine (mauvaise province, mauvais canton, etc.).

Exemple Cliquez ici (grosseur: 20 000 caractères)

Utilisation:

Regardez au début du dictionnaire pour les explications de base et les abréviations des sources. Exemple additionnel:

JARRET, sieur de Beauregard, André (+ Jean & Perrette SERMETTE) de Royas, ar. et archev. Vienne, Dauphiné (Isère)
* m 12-01-1676 Montréal (ct 12 Basset)
ANTHIAUME, Marguerite

1. Marguerite n 14 Verchères b 26-10-1677 Boucherville d après rec. 81

Signification:

Cet article concerne la famille d'André Jarret et de Marguerite Anthiaume. André est le fils de Jean (décédé lors du mariage d'André) et Perrette SERMETTE. André vient de Royas, arrondissement de Vienne, archevêché de Vienne, province du Dauphiné, département français de l'Isère. Le canton (ca.) et la commune (com.) peuvent aussi apparaître. L'identification de la commune est en général basée sur un dictionnaire des communes françaises (donc, les lieux-dits n'ont pas été considérés ni les changements de noms d'endroit). La province est souvent le principal élément erroné et une identification plus précise a parfois été proposée plus tard, dans certains cas confirmée par un acte trouvé en France.

Ce couple s'est marié à Montréal le 12 janvier 1676. Il y a un contrat de mariage chez le notaire Basset, le 12 des mêmes mois et année. Dans certains cas, le contrat de mariage est perdu et la date est tirée d'un inventaire après décès ou d'une autre source. Les contrats avant 1700 sont ceux du PRDH. Pour la période après 1700, ils n'ont été consultés que si le nom des parents était inconnu.

Les événements d'état civil principaux sont:
 
n naissance
b baptême
m mariage
rem remariage (d'un des conjoints)
vf, vve veuf ou veuve (mariage précédent d'un des conjoints)
ct contrat de mariage
ct annulé contrat de mariage qui n'a pas mené à un mariage
d décès
s sépulture
rec. recensement
 
Exemple des données sur la naissance, cas simple:

n 13-06 b 14-07-1705 signifie né 13 juin 1705 baptisé 14 juillet 1705

Exemple des données sur la naissance, cas complexe:

Catherine-Marguerite n 04-05 Rivière-Ouelle b La Pocatiere 02-07-1681 L'Islet signifie:

04-05-1681 Rivière-Ouelle (lieu de résidence)
baptisé 02-07-1681 La Pocatière (lieu de la cérémonie)
baptême enregistré à L'Islet (où se trouve le registre)

Pour un mariage, on trouve la localisation de l'acte (registre d'une paroisse précise) et le lieu de célébration du mariage quand il est différent. Après le mariage d'un enfant, l'année est celle du mariage. Si le mariage n'a pas été trouvé, c'est seulement à la famille de l'enfant que l'on verra une indication comme "vers".


English Version
Page d'accueil - Québec - Liste des ressources

Copyrights 1999 Productions FrancoGène